Dernières mises à jour

19 septembre 2022

La troisième et dernière vague de collecte de données de l'étude temporelle s’est achevée en septembre 2022. 1 242 jeunes âgés de 12 à 18 ans ont entièrement rempli le questionnaire dans les trois pays. 335 jeunes ont participé en Belgique, 386 en France et 521 en Slovénie. L’enquête portait sur les médias sociaux, les smartphones, les séries télévisées et la musique avec quelques questions sur les jeunes eux-mêmes et la société. Un résumé des résultats peut être consulté dans ce bref rapport.

1er septembre 2022

Les membres de MIMIc Jasmina Rosič, Luca Carbone et Laura Vandenbosch publient le premier article du projet MIMIc, intitulé « Communication numérique positive parmi les jeunes : le développement et la validation de l'échelle d'épanouissement numérique pour les adolescents ». L’article est disponible sur le lien suivant.

20 juin 2022

Clôture de l'étude sur le don de données des réseaux sociaux.

1er juin 2022

La deuxième vague de collecte de données de l'étude temporelle s’est achevée en mai-juin 2022. 1 791 jeunes âgés de 12 à 18 ans ont entièrement rempli le questionnaire dans les trois pays. 415 jeunes ont participé en Belgique, 580 en France et 796 en Slovénie. L’enquête portait sur les réseaux sociaux, les smartphones, les séries télévisées et la musique avec quelques questions sur les jeunes eux-mêmes et la société. Quelques résultats préliminaires peuvent être trouvés dans ce bref rapport.

13 janvier 2022

Les membres de l’équipe MIMIc, Anaëlle Gonzalez, Jasmina Rosič et Luca Carbone, présenteront prochainement les premières études de leurs doctorats lors de deux conférences, l’Etmaal van de Communicatiewetenschap (février 2022) et la 72ème International Communication Association (ICA) (mai 2022). Ci-dessous, vous pouvez lire les titres et les résumés des travaux qu’ils présenteront.

Anaëlle Gonzalez

  • Titre: A Content Analytical Study on Celebrities, Influencers and Athletes’ Political Content on Instagram. [Une analyse du contenu politique des célébrités, des influenceurs et des athlètes sur Instagram]
  • Auteurs: Anaëlle Gonzalez, Desirée Schmuck, Laura Vandenbosch
  • Résumé: Instagram et ses nombreux personnages célèbres sont désormais les principaux fournisseurs d’actualités pour une majorité d’utilisateurs (Newman et al., 2021). À ce jour, aucune étude n’a systématiquement enquêté sur le contenu politique que les influenceurs et les célébrités peuvent partager sur leurs comptes Instagram et la manière dont ces leaders d’opinion cadrent ces questions. Cette étude analytique de contenu a examiné les 1 256 publications Instagram et 2 936 stories éphémères de 59 leaders d’opinion (20 célébrités du sport, 20 célébrités artistiques et 19 influenceurs) identifiés comme les plus populaires dans les pays occidentaux, et a documenté, pour la première fois, la prévalence de différents sujets politiques et leurs cadres. Les analyses multi-niveaux ont suggéré que le type de célébrité et la caractéristique de la plate-forme prédisaient de manière significative la publication de sujets politique et l’utilisation de certains cadres génériques. Le type de célébrité et le sexe en partie prédisaient quels sujets politiques étaient partagés.

Jasmina Rosič

  • Titre: The Development and Validation of the Perceived Digital Balance in Adolescence Scale [Élaboration et validation de l'échelle d'équilibre numérique perçu à l’adolescence]
  • Auteurs: Jasmina Rosič, Luca Carbone, Mariek Vanden Abeele, Bojana Lobe and Laura Vandenbosch
  • Résumé: De nombreux adolescents sont en ligne en permanence, connectés en permanence avec leurs smartphones (Vorderer et al., 2017). Ces adolescents sont mis au défi de trouver un équilibre adéquat entre les avantages et les inconvénients de leur connectivité omniprésente (Vanden Abeele, 2020). Les échelles de mesure pour smartphone existantes mesurent généralement des pratiques directement observables comme le temps d'écran. En tant que telles, les mesures qui traitent des expériences subjectives et vécues d'être constamment connecté (par exemple, les effets perçus du smartphone sur le bien-être) font défaut. Cette lacune est comblée par le développement de l'échelle d'équilibre numérique perçue des adolescents. Une mesure différentielle sémantique a été développée avec 19 items sur a) l’interaction et les relations sociales, b) les tâches de productivité, c) le divertissement et d) les émotions. Les options de réponse allaient de « 1=tout à fait vrai pour moi (A) » à « 5=tout à fait vrai pour moi (B) ». La mesure a été révisée par deux experts indépendants en recherche sur les smartphones et cinq adolescents. Une première enquête en ligne a été organisée à l'été 2021 pour réaliser une analyse factorielle exploratoire (n=161, Mage=17,87, SD=1,23, 57% de filles). Une deuxième enquête en ligne (n=1,107, Mage=15,27, SD=1,78 ; 51 % de garçons) a été organisée à l’automne 2021 pour effectuer une analyse factorielle confirmatoire. L’EFA a abouti à une solution à trois facteurs. Le premier facteur était composé d’items sur les sentiments hédoniques et d’autres émotions (par exemple, l’anxiété) liés à l’utilisation du smartphone. Le deuxième facteur a capturé comment l’utilisation du smartphone pouvait faciliter/décourager les interactions et les relations sociales. Le troisième facteur capturait l’utilisation du smartphone par rapport aux tâches de productivité (scolaires). Deux éléments ont été supprimés en raison de faibles saturations factorielles ou d’une saturation sur le facteur théoriquement incorrect. La validité de construction des nouvelles sous-échelles a été confirmée car elles étaient corrélées avec l'échelle des utilisations de loisirs du smartphone, l'échelle d’estime de soi, la mesure d'échec de la maîtrise de soi des réseaux sociaux et l'échelle de technoférence. L’AFC a indiqué un bon ajustement du modèle et une invariance configurale selon le sexe. L’instrument introduit promet d’aider à démêler davantage les effets de la connectivité omniprésente sur la vie des adolescents.

Luca Carbone

  • Titre: The Sound of Meritocracy: A Content Analysis of Meritocracy in Popular Music Lyrics Using a Semantic and Syntactic Framing Approach [Le son de la méritocratie : une analyse de contenu de la méritocratie dans les paroles de musique populaire à l’aide d’une approche de cadrage sémantique et syntaxique]
  • Auteurs: Luca Carbone, Laura Vandenbosch, Hyunjin Song
  • Résumé: La méritocratie est un récit omniprésent dans la culture populaire (Mijs & Savage, 2020). Pourtant, sa présence dans la musique a reçu peu d’attention. Cette étude analyse la présence et la prévalence des cadres méritocratiques dans les paroles populaires en combinant des analyses de contenu manuelles et en réseau. Nous avons analysé les 200 chansons les plus populaires sur Spotify dans six pays individualistes de 2016 à 2019 (N = 4117). Nos analyses ont révélé une présence forte (24 % des chansons avec au moins une référence) et variée (cinq cadres) de la méritocratie. Ces représentations étaient courantes dans le rap (81,7%) mais aussi dans la pop et le rock. L’analyse du réseau a confirmé ces résultats en analysant les modèles de cooccurrences de mots. En combinant des analyses manuelles et de réseau, nous fournissons des suggestions pour de futures recherches sur les médias et leurs effets d’audience.

04 janvier 2022

La première vague de collecte de données de l'étude du temps s’est achevée en septembre-novembre 2021. 2412 jeunes âgés de 12 à 18 ans ont rempli entièrement le questionnaire dans les trois pays. 590 jeunes ont participé en Belgique, 740 en France et 1082 en Slovénie. L’enquête portait sur les réseaux sociaux, les smartphones, les séries télévisées et la musique, avec quelques questions sur les jeunes et la société qui les entoure. Quelques résultats préliminaires peuvent être trouvés dans ce bref rapport.

15 avril 2021

  1. Changements dans les dates concernant le Time Study.

ANCIENNES DATES:

  • Mai 2021
  • Septembre 2021
  • Janvier 2022

NOUVELLES DATES:

  • Septembre-octobre 2021
  • Janvier-février 2022
  • Avril-mai 2022

  1. Modifications des exigences relatives au consentement parental.

ANCIENNES EXIGENCES:
Consentement parental actif pour tous.

NOUVELLES EXIGENCES: Directives éthiques modifiées conformément aux pratiques standard de sorte que les adolescents de 16 ans ou plus se voient demander un consentement parental passif.


  1. Augmentation de la récompense pour la première administration de l’enquête.

ANCIEN RÉCOMPENSE: 5€ (1ère vague), 7€ (2ème vague), 10€ (3ème vague)

NOUVELLE RÉCOMPENSE: 10€ (1ère vague), 12€ (2ème vague), 15€ (3ème vague)